Crise des urgences : Agnès Buzyn annonce 12 mesures à 750 millions d'euros

Lundi 9 septembre, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a promis 750 millions d'euros sur trois ans pour refonder les urgences. La principale mesure consiste en la création d'une plateforme accessible par téléphone ou sur internet.

FRANCE 2

Agnès Buzyn a annoncé son plan pour régler la crise des urgences lundi 9 septembre. La ministre de la Santé a promis 12 mesures dotées d'un budget de 750 millions d'euros. "Je souhaite mettre en place dans tous les territoires un service universel pour répondre à toute heure à la demande de soins des Français", a indiqué Agnès Buzyn. Accessible sur internet ou par téléphone, cette plateforme fournira aux patients un conseil médical ou les orientera vers un médecin généraliste, une téléconsultation ou les urgences.

Les syndicats pas convaincus

"Je dois vous avouer que je ne sais pas trop comment on va créer un nouveau service, vu déjà la pénurie de personnel qu'on a", interroge Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf). Des mesures techniques, mais pas à la hauteur des enjeux estiment les syndicats, car en vingt ans, le nombre de passages aux urgences a plus que doublé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Agnès Buzyn, lors de la présentation de son plan pour les urgences, à Paris, le 9 septembre 2019. 
Agnès Buzyn, lors de la présentation de son plan pour les urgences, à Paris, le 9 septembre 2019.  (ERIC FEFERBERG / AFP)