VIDEO. Les dangers du paiement sans contact

Les cartes de paiement sans contact se généralisent. Elles ne sont pourtant pas sans risques. L'équipe de France 2 a enquêté sur les effets pervers de ce mode de paiement nouvelle génération.

FRANCE 2

A l'aide de son smartphone, sans avoir accès à la carte de crédit, il est possible de collecter les données bancaires en seulement deux secondes, grâce à une application. L'équipe de France 2 en a fait la démonstration avec Gil Noirot, consultant British Telecom.
"J'ai pu récupérer le numéro de la carte bleue, la date d'expiration et l'historique des dernières transactions" explique le consultant.

Des pickpockets d'un nouveau genre ont fait leur apparition et extorquent les données à distance. Une situation qui inquiète les utilisateurs. "Tout le monde peut avoir accès à mes données, c'est un vrai trou dans la sécurité" , s'insurge Sophie Renaude, cadre.

Une fonction imposée

Le paiement sans contact est présent sur 40% des cartes en circulation. Pour les associations de consommateur, le client est mis devant le fait accompli. Lionel Maugain, spécialiste banques au sein de "60 millions de consommateurs" explique : "Cette fonction s'est déployée de manière massive sans qu'on demande l'avis des utilisateurs, sans qu'on leur laisse le choix".

L'année dernière, les fraudeurs pouvaient même récupérer le nom et le prénom des détenteurs de la carte. La CNIL s'en est mêlée et a permis la suppression de ces données par les établissements bancaires ainsi que l'historique des transactions.

Le JT
Les autres sujets du JT