Vincent Bolloré cède les rênes de son empire à son fils Cyrille

Le milliardaire organise sa succession en vue de son départ à la retraite prévu pour 2022. 

Vincent Bolloré (à gauche) et son fils Cyrille Bolloré (à droite) à Paris, le 19 avril 2018. 
Vincent Bolloré (à gauche) et son fils Cyrille Bolloré (à droite) à Paris, le 19 avril 2018.  (ERIC PIERMONT / AFP)

Une succession de père en fils : Cyrille Bolloré a été intronisé, jeudi 14 mars, comme PDG du groupe du même nom, recevant ainsi les rênes des mains de son père Vincent Bolloré. Cyrille Bolloré, 33 ans, occupait jusque-là le titre de directeur général délégué de la société. Le cadet des fils de Vincent Bolloré, qui a fait ses armes au sein du groupe familial, est ainsi propulsé sur le devant de la scène. 

Vincent Bolloré prépare son départ à la retraite 

Cette passation de pouvoir est une étape supplémentaire dans la transition avec la nouvelle génération des Bolloré. Le milliardaire breton organise sa succession avec ses fils en vue de son départ à la retraite prévu pour 2022, année marquant à la fois ses 70 ans et les 200 ans de son groupe.

Vincent Bolloré a indiqué au conseil d'administration "qu'il ne demandait pas le renouvellement de son mandat d'administrateur qui arrive à échéance en mai prochain", précise le communiqué du groupe. Il devient en revanche le président de la Financière de l'Odet, la société de la famille Bolloré qui détient 64% du groupe Bolloré, a indiqué un porte-parole.