VIDEO. Les excuses d'Emmanuel Macron aux ex-salariés de Gad

Le ministre de l'Economie a rencontré vendredi les ex-employés des abattoirs Gad, qu'il avait qualifiés d'"illettrés" à son arrivée à Bercy en septembre. Ses excuses ont été appréciées.

FRANCE 3

Il y a quatre mois, peu après sa nomination au ministère de l'Economie, Emmanuel Macron avait qualifiés les ex-employés des abattoirs Gad d'"illettrés". Hier, vendredi 23 janvier, le ministre est allé à leur rencontre à Lampaul-Guimiliau (Finistère) pour tenter de réparer sa bourde.

Sur place, la colère était encore palpable. "Ça ne se dit pas, pour une personne si haut placée, même pour une personne normale. (...) Ces gens-là sont trop hauts. Il faut qu'ils descendent un peu, qu'ils se mettent un peu au niveau des gens, des travailleurs", a confié à France 3 Yvon, un ancien employé.

Un paquet de pâtes en alphabet

A huis-clos, Emmanuel Macron s'est entretenu avec plusieurs ex-Gad et leur a présenté ses excuses. A l'issue de ce face-à-face, il s'est vu offrir un présent en guise de clin d'oeil : un paquet de pâtes en alphabet. Le ministre l'a pris avec humour.
De son entretien, il dit avoir appris "beaucoup de choses que (je) garderai pour moi". "J'ai vu des très belles personnes, c'était très émouvant. Ils sont très fiers de ce qu'ils sont et je suis très fier d'eux", a-t-il ajouté.
Plus d'un an après la fermeture des abattoirs, 700 salariés sont toujours sans emploi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un licencié de l\'usine Gad de Lampaul-Guimiliau (Ille-et-Vilaine) offre au ministre de l\'Economie, Emmanuel Macron, un paquet de nouilles en forme d\'alphabet, le 23 janvier 2015.
Un licencié de l'usine Gad de Lampaul-Guimiliau (Ille-et-Vilaine) offre au ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, un paquet de nouilles en forme d'alphabet, le 23 janvier 2015. (MAXPPP)