VIDEO. La SNCF supprime les iDTGV Paris-Lyon et Paris-Strasbourg

L'entreprise évoque le faible taux de remplissage de ces trains dont les billets à bas prix sont vendus uniquement sur internet.

Faustine Saint-Génies / France 2

ENTREPRISES - Les iDTGV Paris-Lyon et Paris-Strasbourg, dont les billets à bas prix sont vendus uniquement sur internet, vont être supprimés à partir du 9 décembre. C'est ce qu'a annoncé la SNCF mercredi 31 octobre. "iDTGV veut se positionner sur les destinations à plus de trois heures" de Paris, a expliqué une porte-parole d'iDTGV. Le faible remplissage de ces lignes a motivé cette décision : le taux d'occupation des iDTGV Paris-Lyon est de 80%, 70% pour Paris-Strasbourg, selon la filiale de la SNCF.

L'annonce de ces suppressions, très critiquées sur la page facebook de iDTGV, provoque l'inquiétude de la Fnaut, principale fédération d'usagers de transports, qui craint la suppression d'autres iDTGV."C'est grave. Aujourd'hui, on supprime les voyages en iDTGV qui font moins de trois heures. Ensuite, ce sera peut-être ceux de moins de quatre heures. Cela montre que l'offre de TGV diminue", réagit Jean Lenoir, vice-président de la Fnaut.

La filiale 100% web de la SNCF ne desservira plus Strasbourg et Lyon.
La filiale 100% web de la SNCF ne desservira plus Strasbourg et Lyon. (LOIC VENANCE / AFP)