VIDEO. Toussaint : comment devient-on agent funéraire ?

L'équipe de France 2 s'est intéressée à une école pas comme les autres, celle des pompes funèbres.

Voir la vidéo
France 2

Comment porter un cercueil ? Comment se comporter avec une famille endueillée ? Travailler dans les pompes funèbres, cela ne s'improvise pas.

Organiser une cérémonie, avoir la bonne attitude, connaître les bons gestes et ceux à éviter, ce sont ces points que les élèves apprennent dans cette école. À l'aide d'un vrai cercueil et d’un faux défunt, les élèves s'exercent notamment à la portée.

Les stagiaires de l'école nationale des pompes funèbres ont 210 heures pour connaître une profession qui donne froid dans le dos à certains.

Toujours du travail

L'école a organisé une sortie au cimetière. Bientôt, pour ces élèves, ce sera leur lieu de travail. Une stagiaire déclare : "Pour moi c'est une émotion totale d'être ici. Les cimetières, ça m'a toujours évoqué le repos, la paix et beaucoup de respect".

Les élèves de cette promotion ont souvent eu une première expérience professionnelle auparavant et pour beaucoup, le deuil d'un proche a servi de déclic.

Le secteur ne connaît pas la crise, le travail ne manque jamais. D'ailleurs, certains ont déjà trouvé un emploi en parallèle de leur formation.

Le JT
Les autres sujets du JT