VIDEO. Évasion fiscale : les accords entre le Luxembourg et les multinationales décryptés

Le journaliste de France 2 Jean-Paul Chapel revient sur les accords secrets passés entre le Grand-Duché et près de 340 grandes entreprises pour payer moins d'impôts.

France 2

Un phénomène de grande ampleur. Selon Jean-Paul Chapel, "près de 340 multinationales", notamment Amazon, Apple, Ikea, FedEx, General Electric mais aussi les groupes français AXA et Crédit Agricole, "avec des opérations de moindre envergure", sont concernées par les révélations d'un consortium de journalistes. Ces derniers affirment que les entreprises se servent du Luxembourg pour payer moins d'impôts.

Une perte colossale pour les États. "Chaque fois qu'une entreprise est fiscalisée au Luxembourg, c'est autant d'impôts en moins dans les caisses des différents pays", explique le journaliste de France 2, avant de préciser que "le manque à gagner serait d'au moins 200 milliards d'euros" pour les pays concernés.

Juncker dans une position délicate

Au cœur de ces révélations se trouve Jean-Claude Juncker. L'actuel président de la Commission européenne a en effet été, pendant toutes ces années, le Premier ministre du Luxembourg. Juge et partie, Jean-Claude Juncker a ainsi promis de "s'abstenir d'intervenir dans ce dossier".

Le JT
Les autres sujets du JT
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale.
Les billets auraient été achetés pour 20% de leur valeur faciale. ( MAXPPP)