Cet article date de plus de cinq ans.

Smart : les salariés acceptent le retour aux 39 heures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Smart : les salariés acceptent le retour à 39h
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

90% des salariés ont signé un avenant à leur contrat qui leur donne 12% de travail en plus contre 6% de supplément de salaire.

Après des mois de discussions, il y a eu un oui massif. Ce 16 décembre, plus de 90% des salariés de Smart ont accepté de travailler davantage, en gagnant un peu plus. Mais s'ils ont plébiscité cette mesure, beaucoup semblent l'avoir fait par résignation. "On a pas le choix, c'est tout. C'est la conjoncture, c'est comme ça", déclare un salarié au micro de France 2. "Le but, c'est de garder son emploi, je pense", ajoute un autre.

39 heures de travail payées 37

En septembre, lors d'un référendum interne, ils n'étaient que 56% à avoir dit oui. Mais les syndicats majoritaires s'y étaient opposés. Faute d'accord syndical, la direction de l'entreprise a donc proposé directement à chaque salarié une modification de son contrat : en janvier, ils passeront à 37h, puis quelques mois après à 39h hebdomadaires, mais toujours payées 37, et ce jusqu'en 2020.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.