Cet article date de plus de six ans.

Alstom va payer une amende record pour solder des poursuites aux Etats-Unis

Le groupe français a accepté de payer une amende de 700 millions de dollars aux Etats-Unis pour solder des poursuites pour corruption en Asie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Au siège d'Alstom, le 7 mai 2014, à Levallois-Perret, en région parisienne, le 7 mai 2014. (  MAXPPP)

Alstom veut en finir avec son affaire de corruption en Asie. Le groupe français a accepté de payer une amende de 700 millions de dollars (environ 560 millions d'euros) aux Etats-Unis pour solder des poursuites pour corruption en Asie, selon une source proche du dossier mardi 16 décembre.

L'accord, conclu avec le département de la Justice américain, devrait être officiellement annoncé la semaine prochaine, a ajouté cette source sous couvert de l'anonymat. Cette pénalité financière est la plus importante jamais infligée dans le cadre de la loi américaine sur les pratiques de corruption à l'étranger, affirme l'agence Bloomberg, qui avait donné un peu plus tôt l'information.

Des pots-de-vin versés à des politiques indonésiens

Le département de la Justice accuse des responsables d'Alstom d'avoir tenté de verser des pots-de-vin à plusieurs responsables indonésiens, dont un député, pour obtenir un contrat de 118 millions de dollars dans le domaine de l'énergie, connu sous le nom de "projet Tarahan".

La nouvelle du paiement de l'amende intervient au moment où les activités énergie sont en passe d'être reprises par General Electric. Ainsi, l'accord en cours de finalisation viendrait retirer un obstacle important au rachat par General Electric des activités énergie d'Alstom.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rachat d'Alstom

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.