Cet article date de plus de six ans.

Les collectivités locales prêtes à tout pour attirer les entreprises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour convaincre les entreprises de s'implanter sur leur territoire, les collectivités locales sont prêtes à verser de l'argent public. France 2 a enquêté.

Dans un contexte de déclin industriel, toute implantation d'entreprise est stratégique, et les collectivités locales sont prêtes à dérouler le tapis rouge aux potentiels pourvoyeurs d'emplois.
À Chalon-sur-Saône, Sébastien Martin, président de la communauté d'agglomération du Grand Chalon, est prêt à distribuer de l'argent public pour séduire les entreprises. Et sa recette fonctionne car Zooplus, une entreprise allemande, a choisi Chalon au détriment d'une quinzaine d'autres villes. Zooplus a été convaincue par l'importante subvention publique promise : 7 000 euros par emploi, une somme versée par l’État et la région Bourgogne. Avec 184 embauches prévues d'ici fin 2015, l'entreprise va donc recevoir 1,2 million d'euros. Son chef de projet confie à France 2 que les autres atouts de la commune (immense entrepôt, position géographique centrale) ont aussi joué.

Des subventions versées "à bon escient" ?

Son voisin Amazon a aussi reçu un coup de pouce il y a trois ans : 5 500 euros par emploi, soit 1,4 million d'euros pour 250 embauches, ainsi que des travaux d'aménagement en bonus. Le géant du commerce électronique a aussi obtenu la création d'une ligne de bus pour ses employés.
Sébastien Martin assume l'usage d'argent public pour attirer des entreprises privées, au nom de la relance de l'emploi : "Je pense que c'est de l'argent public utilisé à bon escient", assure-t-il.
Entre les agglomérations, la concurrence s'avère rude pour attirer les entreprises. Elles gardent toutefois le silence sur les négociations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.