Le groupe français Technip annonce la suppression de 6 000 emplois dans le monde

Ces suppressions chez ce spécialiste de l'ingénierie pétrolière s'accompagnent d'un plan de 830 millions d'euros d'économies.

Le groupe Technip souffre de la réduction des investissements des compagnies pétrolières dans un contexte de baisse des prix du pétrole.
Le groupe Technip souffre de la réduction des investissements des compagnies pétrolières dans un contexte de baisse des prix du pétrole. (ERIC PIERMONT / AFP)

Le groupe français d'ingénierie pétrolière Technip a annoncé, lundi 6 juillet, un plan de restructuration visant à réaliser 830 millions d'euros d'économies en 2016 et 2017, et qui passera notamment par la suppression progressive de 6 000 emplois dans le monde.

Le groupe souffre de la réduction des investissements des compagnies pétrolières dans un contexte de baisse des prix du pétrole.

Suppression de plus de 15% des effectifs

Le groupe prévoit de réaliser 700 millions d'euros d'économies en 2016 et 130 millions d'euros en 2017, a-t-il détaillé, précisant que la suppression des 6 000 emplois, sur les 38 000 que compte le groupe, se ferait "progressivement". Une part significative de ce plan de restructuration porte sur le segment onshore/offshore, a précisé Technip. Le groupe va notamment "réduire sa présence sur certains marchés où des activités ont peu de chances de se concrétiser", dont certains pays en Europe, en Asie ou encore au Brésil.