Cet article date de plus de sept ans.

Le gouvernement veut réduire le taux d'impôt sur les sociétés

Le taux pourrait être abaissé à 30% même si l'ampleur de cette réduction n'a pas été arbitrée, affirment "Les Echos".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministère des Finances pourrait abaisser l'impôt sur les sociétés à 30%. (MANUEL COHEN / AFP)

Le gouvernement donne des gages aux patrons. Il envisage en effet de réduire le taux d'impôts sur les sociétés, qui pourrait être abaissé à 30% (contre 33,33% actuellement), affirment Les Echos, vendredi 6 septembre. L'ampleur de cette réduction n'a cependant pas encore été arbitrée.

Cette baisse s'accompagnerait d'une réforme plus globale des impôts pesant sur les entreprises et qui doit permettre à l'Etat d'engranger plusieurs milliards, ajoute le journal sans citer de source. Concrètement, une taxe basée sur l'excédent brut d'exploitation pourrait remplacer des impôts ayant comme base le chiffre d'affaires, et qui sont décriées par les entreprises.

Pendant la campagne présidentielle, François Hollande avait proposé de réformer l'impôt sur les sociétés en le modulant selon le type d'entreprise : 35% pour les grandes, 30% pour les petites et moyennes, 15% pour les très petites. Mais depuis son arrivée au pouvoir, et la mise en place du crédit d'impôt pour la compétitivité, le président semble avoir mis de côté cet engagement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.