Le Crédit Agricole pourrait supprimer 1 000 postes

Selon La Tribune, la banque devrait annoncer des suppressions de postes dans les semaines qui viennent.

Jean-Paul Chifflet, le PDG du Crédit Agricole, le 24 février 2011 à Paris.
Jean-Paul Chifflet, le PDG du Crédit Agricole, le 24 février 2011 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Après BNP Paribas, le Crédit Agricole ? Selon le journal La Tribune du lundi 7 novembre, la banque devrait annoncer courant novembre des suppressions de postes, principalement dans sa branche banque de financement et d'investissement (CA CIB).

Selon le quotidien boursier, "le chiffre qui revient le plus souvent en interne est de 1 000 suppressions de postes sur un total de 14 703 à fin 2010" dans la branche concernée. D'après La Tribune, le Crédit Agricole taillerait principalement dans ses effectifs à l'international, et peu en France.

La banque mutualiste a déjà fait part en septembre de sa volonté de réduire la taille de son bilan, mais son directeur général Jean-Paul Chifflet avait alors assuré qu'il n'y aurait pas de conséquences majeures sur l'emploi.

Le Crédit Agricole n'a pas commenté l'article pour l'instant. La banque doit présenter ses résultats trimestriels jeudi 10 novembre.