Cet article date de plus de dix ans.

BNP Paribas va supprimer des "centaines" de postes

"Nous aurons des annonces de réduction d'effectifs", a déclaré le directeur général de la banque, précisant qu'elles interviendraient "autour du 15 novembre".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le directeur général de BNP Paribas, Baudouin Prot, lors d'une conférence de presse le 17 février 2011 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

La banque BNP Paribas va annoncer aux alentours du 15 novembre des réductions d'effectifs qui concerneront des "centaines" de postes, a prévenu, jeudi 3 novembre au matin, son directeur général, Baudouin Prot, sur BFM Business. 

Le groupe est actuellement présent dans 80 pays et emploie 205 300 collaborateurs, dont 162 500 en Europe. Il a publié jeudi un résultat net en chute de 71,6 % au troisième trimestre, ce qui est inférieur aux attentes du marché. La banque justifie ce recul de deux manières.

Elle a d'abord intégré dans ses comptes une décote de 60 % sur la dette grecque, soit 10 % de plus que ce qui est prévu par l'accord européen voté fin octobre. Ce choix s'explique, annonce-t-elle, par les "incertitudes" qui entourent la mise en œuvre du plan de sauvetage du pays. La deuxième raison est le net repli des revenus de ses activités de marché.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Marchés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.