Cet article date de plus de neuf ans.

La Fnac va vendre de l'électroménager

Vendredi, la célèbre enseigne culturelle va proposer des machines à laver, des réfrigérateurs ou des fours à micro-ondes dans un magasin "test" en Seine-Saint-Denis. Son créneau : le haut de gamme.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le magasin Fnac des Champs-Elysées, à Paris. (BOB DEWEL / ONLY FRANCE / AFP)

La Fnac veut relancer la machine. La célèbre enseigne française spécialisée dans la vente de produits culturels et électroniques va se lancer dans l'électroménager. A partir du vendredi 30 mars, la Fnac du centre commercial Rosny 2 (Seine-Saint-Denis) va proposer des machines à laver, des réfrigérateur ou des fours à micro-ondes au milieu de ses traditionnels disques, livres et appareils photo, comme l'indiquent Les Echos. Il ne s'agit pourtant pas d'un première. Fondée en 1954, la Fédération nationale d'achat des cadres (Fnac) a vendu dans les années 1970 toutes sortes de produits, dont de l'électroménager, comme le rappelle La vie des Idées.

Le magasin de la région comportera également un espace consacré à l'enfant, prévu dans le plan Fnac 2015, ainsi qu'un service de reprise des appareils électroniques d'occasion et un service après-vente, ajoute le journal. La Fnac cherche à élargir son domaine d'activité alors que ses ventes ont diminué de 3,2% en 2011. Affecté par la baisse de la consommation, le groupe a annoncé mi-janvier la suppression de plus de 500 postes dans le monde, dont 310 en France dans les services administratifs via un plan de départs volontaires. Il compte économiser 80 millions d'euros en année pleine, grâce à un important programme de réduction des frais généraux. 

Pour l'instant, "il ne s'agit encore que d'un test d'une envergure limitée", précise le quotidien économique. Mais attention, la Fnac n'ambitionne pas de marcher sur les platebandes de Darty ou de Boulanger, "en vendant de 'vulgaires' réfrigérateurs", expliquent Les Echos. Les produits proposés à la vente auront un design élaboré et seront haut de gamme. A terme, la Fnac pourrait aussi proposer des articles de décoration, comme des lampes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.