La famille Pinault veut vendre la Fnac et la Redoute

La famille Pinault s'apprêterait à vendre la Fnac et la Redoute, qui plombent les comptes du groupe PPR, selon le "Journal du Dimanche" paru le 7 octobre.

François-Henri Pinault, PDG de PPR, souhaite recentrer le groupe sur le luxe aux dépens de la distribution, selon le JDD. 
François-Henri Pinault, PDG de PPR, souhaite recentrer le groupe sur le luxe aux dépens de la distribution, selon le JDD.  (DAMIEN MEYER / AFP)

ECONOMIE - Voile toute sur le luxe, et tant pis pour le reste. François-Henri Pinault a décidé de se séparer de l'intégralité du pôle distribution du groupe PPR, qui regroupe notamment la Redoute et la Fnac, selon des informations du Journal du Dimanche, dimanche 7 octobre. L'hebdomadaire explique que ces deux marques "plombent tellement le cours de Bourse de la société que les céder, même à perte, sera largement compensé par une envolée du cours de l'action".

Le groupe PPR n'a pas souhaité confirmer ces informations à l'hebdomadaire mais la Fnac risque une cession partielle ou totale. L'entreprise traverse déjà des turbulences, avec la mise en place d'un plan d'économie en 2011, Fnac 2015, qui prévoit des centaines de suppressions de postes. La Fnac emploie plus de 14 000 personnes dans le monde. Ce ne serait pas la première fois que PPR se sépare d'une marque pour mieux se concentrer sur le luxe. Il y a deux ans, le groupe avait déjà vendu Conforama.