Cet article date de plus de six ans.

La crise impacte aussi les travailleurs indépendants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les travailleurs indépendants se font de moins en moins de marge financière depuis l'apparition de la crise.

Selon l'Insee, de nombreux travailleurs indépendants ont largement souffert de la crise. Parmi les plus touchés ? Les métiers de bouche qui accusent une perte de 9% entre 2006 et 2011.
Une équipe de France 2 a suivi un fromager et un pâtissier de la région de Strasbourg. 

"Je travaille dans les 75 heures par semaine" 

Six jours par semaine, le fromager travaille sur les marchés d'Alsace du Nord. En l'espace de six ans, son revenu est passé de 3 000 à  2 400 euros. "Vous avez les matières premières qui augmentent, l'entretien de notre véhicule. Tout ça, ça augmente. Le produit il augmente aussi. Sauf que nous, on ne peut pas augmenter, car les paniers moyens avant étaient de 30-35 euros. Aujourd'hui on va être plutôt dans les 15 à 18 euros", explique Pierre Steinmetz.
 
Même son de cloche pour Didier Meyer, pâtissier. "Je travaille dans les 75 heures par semaine, aux environs de trois euros l'heure. Un chef d'entreprise il prend ce qui reste. Ce n'est pas un puits sans fond, c'est une entreprise qui doit faire un chiffre d'affaires", lance le travailleur indépendant.


 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.