Fermeture des écoles : comment les entreprises vont-elles s'organiser ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Fermeture des écoles : comment les entreprises vont-elles s'organiser ?
France 2
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, C. Tixier, J. Cholin, F. Blevis, E. Delevoye, E. Urtado, A. Bensaid - France 2
France Télévisions

Emmanuel Macron ayant annoncé mercredi 31 mars la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines, certains parents devront garder leurs enfants. Comment les entreprises et leurs salariés vont-ils s'organiser ?

Depuis quelques semaines, certains salariés se retrouvent coincés par la fermeture des classes de leurs enfants. Ils seront désormais plus nombreux puisqu'Emmanuel Macron a annoncé mercredi 31 mars la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines. Dans un laboratoire pharmaceutique de 500 salariés visité par les équipes de France Télévisions, les absents ont dû être remplacés par des membres de l'équipe du week-end. 

Difficile de systématiser le télétravail

Pour que leur production d'anesthésiants ne ralentisse pas, le planning était déjà un casse-tête. Il va désormais falloir jongler avec la fermeture généralisée des écoles et les nouvelles dates de vacances. "Il est fort probable qu'avec cette fermeture et cette anticipation des vacances scolaires, les collaborateurs prennent un peu plus de congés pour être avec leurs enfants", explique Suzanne Faria, directrice des ressources humaines à Septodont. Sur ces lignes de production, il est impossible de systématiser le télétravail. Des entreprises pourraient choisir d'imposer des congés à leurs salariés ; une mesure limitée à six jours. 


Selon la journaliste Alexandra Bensaid, présente sur le plateau du 20 Heures, la fermeture des écoles va peser sur l'économie et conduire notamment à "de la désorganisation dans les entreprises", "de la baisse de productivité" due à la présence des enfants à la maison, ainsi qu'à l'augmentation du financement de l'activité partielle pour les salariés ne pouvant pas télétravailler. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.