Contrefaçon : les produits contrefaits traqués par les douaniers

Une équipe de France 2 a pu suivre un groupe de douaniers lors d'un contrôle surprise chez un grossiste à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

FRANCE 2

Chaque jour, les douaniers traquent les contrefaçons. Une équipe de France 2 a pu les suivre lors d'un contrôle surprise chez un grossiste établi à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Pendant qu'un agent s'assure que personne ne sort, l'autre entame le contrôle. Ces agents en effectuent une vingtaine par an. En haut dans la réserve, un travail de fourmi commence. Imitations, fausses indications sur les emballages autant d'indices que tentent de repérer les douaniers. Un travail fastidieux, le contrôle va durer plusieurs heures. 

Sanctions lourdes

Repérer les contrefaçons n'est pas toujours facile. "Il y a des produits sur lesquels il faut qu'on fasse des recherches pour voir s'ils reprennent des marques déposées ou si pour ces produits il n'y a aucun problème", explique un douanier. C'est justement le travail d'un de ses collègues. Il téléphone pour vérifier les informations sur la société et sur les produits. Les responsables de la boutique assurent qu'ils ne savent pas toujours si les produits sont contrefaits ou pas. De bonne foi ou pas, cette entreprise risque gros. Plus de 4 500 articles de contrefaçon ont été saisis pour ce seul contrôle. Les sanctions peuvent être lourdes, plusieurs milliers d'euros d'amende ou même une condamnation au pénal.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)