Cet article date de plus de cinq ans.

Armement : un contrat à 34 milliards d'euros pour le français DCNS ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Armement : un contrat à 34 milliards d'euros pour le français DCNS ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'entreprise est bien placée pour livrer 12 sous-marins à l'Australie. Ce serait un beau succès pour le made in France.

 Bientôt un succès historique à l'étranger pour le made in France ? Un contrat portant sur la livraison de 12 sous-marins de nouvelle génération pour l'Australie est en cours de négociation. Le pays a besoin de remplacer sa flotte vieillissante et d'affirmer sa puissance dans le Pacifique, alors que les tensions avec la Chine se multiplient.

Trois entreprises sont encore en lice sur ce contrat : DCNS donc, ainsi que l'entreprise allemande ThyssenKrupp et l'entreprise japonaise Mitsubishi. Et selon les dernières rumeurs, les Japonais seraient hors course et DCNS se retrouverait en pôle position.

Décision dans quelques semaines

L'année 2015 a été record pour l'armement français. De nombreux engins ont été acquis à l'étranger : frégates, missiles, hélicoptères, véhicules blindés, 84 Rafale vendus pour 20 milliards d'euros... La décision de l'Australie est attendue dans les prochaines semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprises

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.