Yannick Jadot est à "la limite du complotisme" quand il dénonce "une manipulation du gouvernement" après le rapport RTE, dénonce Barbara Pompili

Pour la ministre de la Transition énergétique le rapport RTE permet de "sortir des dogmes d'un côté comme de l'autre".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Barbara Pompili, le 8 septembre 2020 sur France Inter. (FRANCEINTER / RADIO FRANCE)

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique chargée de l'énergie, a jugé sur France Inter que Yannick Jadot était à "la limite du complotisme" quand il dénonce "une manipulation du gouvernement" après le rapport RTE sur l'avenir du système électrique. 

>> Nucléaire, énergies renouvelables... Ce qu'il faut retenir du rapport de RTE sur l'avenir de l'électricité en France à l'horizon 2050

"Je trouve que quelqu'un qui se présente à l'élection présidentielle ne devrait pas réagir comme ça.

"Ce qu'il est en train de faire, parce que ce rapport remet en cause ses convictions, c'est de dénoncer le messager plutôt que de regarder le message." 

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique

à franceinfo

"Qu'il débatte mais qu'il ne verse pas dans quelque chose pas au niveau d'un candidat à l'élection présidentielle", a demandé Barbara Pompili.

Pour la ministre de la Transition écologique, ce rapport du gestionnaire électrique qui présente six scénarios sur l'avenir du réseau français d'ici 2050 "permet de sortir des dogmes d'un côté comme de l'autre". "Il permet de sortir de ceux qui disent que le nucléaire est la solution à tout et de ceux qui disent que les renouvelables vont tout régler sans aucun problème. On voit que ce n'est pas le cas", a-t-elle précisé.

"Quand Jean-Luc Mélenchon dit qu'il faut arrêter la moitié des réacteurs nucléaires français dans les 5 ans, qu'il m'explique comment il va faire. Quand Yannick Jadot dit qu'il faut sortir du nucléaire très vite, la RTE nous montre quelles sont les contraintes, alors qu'il nous dise comment il va faire", a lancé Barbara Pompili.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.