Cet article date de plus d'un an.

Une péniche solaire et autonome pour naviguer sur le canal du Midi

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
{}
France Télévisions
Article rédigé par
France Télévisions

Le bateau 100% solaire vient de sortir du chantier naval de Castelsarrasin, dans le Tarn-et-Garonne. La créatrice de cette maison flottante écologique espère développer le concept pour rendre la navigation fluviale plus propre. #IlsOntLaSolution.  

"Le solaire, c'est possible. Faire les choses autrement, c'est possible aussi" s'enthousiasme Jean-Baptiste Mazure, le nouveau et heureux propriétaire du bateau, qui tenait à acquérir une embarcation respectueuse de l'environnement. Ce coche d'eau fonctionne exclusivement à l'énergie solaire, grâce à des panneaux photovoltaïques. 

Le bateau d’une quinzaine de mètres de long pourrait bien révolutionner le tourisme fluvial. "Il n'a pas besoin de borne de rechargement" explique sa créatrice, Dominique Renouf. "Il est autonome grâce à ses 24m2 de panneaux solaires. Les gens qui louent ou qui y habitent n'ont pas forcément envie de se retrouver les uns à côté des autres pour recharger. Grâce à ce bateau et à l'électro-solaire, on peut s'installer où l'on veut"

Rendre la navigation plus écologique

Cette navigatrice passionnée a été l’une des premières à se mettre au bateau solaire. En 2007, elle a créé une péniche-hôtel de 30 mètres de long, propulsée grâce à 80m2 de panneaux photovoltaïques. "L'idée, c'est que ce nouveau modèle nous serve à créer la flotte occitane" précise-t-elle. "Les deux prochains bateaux iront à Palavas-les-Flots. Et il y aussi des marchés dans l'habitat flottant"
Ce coche d’eau solaire, qui ne nécessite aucun permis bateau, coûte environ 160 000 euros pour 40m2 habitables.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.