Cet article date de plus d'un an.

Reportage Une piscine de Marseille réduit la température de l’eau à cause des prix de l’énergie : "Au début, c'est un peu froid, mais après, tu t'y habitues"

Il n'y a pas que les industriels, les boulangers ou les commerçants qui sont confrontés à la hausse vertigineuse des tarifs de l’énergie. À Marseille, au Sporting Club Corniche, en ce jour de rentrée de l’école de natation, les jeunes nageurs ont découvert une eau plus froide que d’habitude.
Article rédigé par Olivier Martocq
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La piscine du Sporting club Corniche à Marseille, le 5 janvier 2023. (OLIVIER MARTOCQ / RADIO FRANCE)

Facture en main, Arnaud Déchelette, le directeur du Sporting club Corniche de Marseille, explique aux parents pourquoi la température de l'eau de la piscine est plus basse que d'ordinaire. "C'est une facture qui est mensuelle et elle a fait fois sept, de 4 000 à 28 000 euros. La solution immédiate était de baisser la température de l'eau de trois degrés. Ça fait une économie de 15% mensuel de gaz".

>> Prix de l'énergie : pour les piscines publiques, une gestion "structurellement déficitaire"

À ses côtés, Éric Demech, le président de l'association qui gère ce club et accueille 200 enfants dans son école de natation précise : "On a fait tout ce qu'on pouvait pour économiser et ensuite on a été obligés quand même d'augmenter. Mais pas en proportion, parce qu'on a une clientèle de classe sociale pas toujours aisée. Et ça, on y tient". Résultat, 5% d'augmentation du tarif, et une eau ramenée de 30 à 27 degrés.

Au bord du bassin. Julien Maillet, le maître-nageur qui encadre les cours, est particulièrement attentif.

"Ils arrivent à nager, mais après, pour les débutants, en dessous de 27 degrés, ça devient très compliqué. Ils se refroidissent vite."

Julien Maillet, maître-nageur

à franceinfo

Du côté des enfants, aucune défection. À la sortie du bassin. Matteo, 11 ans, n'a pas l'air traumatisé. "Au début, c'est un peu froid, mais après, tu t'y habitues avec le temps", assure-t-il.

Pour s'en sortir financièrement, le Sporting Club Corniche mise sur les pompes à chaleur. Un investissement considérable pour le budget de ce club qui ne sera possible qu'avec des aides publiques.

Une piscine de Marseille réduit la température de l’eau à cause des prix de l’énergie - le reportage d'Olivier Martocq

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.