Hausse des prix de l'énergie : les fournisseurs peuvent-ils faire faillite ?

Publié
Hausse des prix de l'énergie : les fournisseurs peuvent-ils faire faillite ?
Article rédigé par
A. Peyrout - France 3
France Télévisions

Alors que les tarifs de l'énergie flambent et que les factures augmentent pour les consommateurs, certains fournisseurs peuvent-ils être touchés à leur tour ? Le journaliste Alexandre Peyrout apporte des éléments de réponse sur le plateau du 19/20, mardi.

Les consommateurs ne sont pas les seuls touchés par l'augmentation des tarifs de l'énergie. Certains fournisseurs en subissent eux aussi les conséquences. "On a observé ces dernières semaines des faillites en cascade chez les fournisseurs d'énergie au Royaume-Uni", indique sur le plateau du 19/20 le journaliste Alexandre Peyrout, qui précise qu'en France, "un seul cas de défaillance est connu", celui d'Hydroption, qui alimente uniquement des professionnels. 

Designer un fournisseur de secours 

En France, "beaucoup de fournisseurs dits alternatifs ont été obligés de réduire la voilure", ajoute le journaliste. Cdiscount a arrêté de prendre des nouveaux clients, TotalEnergies supprimé certaines offres de son catalogue, et E.Leclerc a cessé son service. En cas de faillite, les clients ne peuvent en théorie pas être privés d'énergie dans l'immédiat : une loi de 2019 oblige à désigner un fournisseur de secours, qui doit prendre le relais en cas de défaillance. Il n'a cependant toujours pas été désigné. La commission de régulation de l'énergie a appelé l'État à en nommer un d'urgence. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.