Hausse des prix de l'électricité : une usine ferme provisoirement ses portes

Publié
Hausse des prix de l'électricité : une usine ferme provisoirement ses portes
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Bidard, M.Mouamma, JVlasseman - France 2
France Télévisions

Face à la hausse des prix de l'électricité, une entreprise de zinc située dans le Nord et comptant près de 300 salariés est contrainte d'interrompre son activité, à cause d'une trop grande difficulté à régler ses factures.

Dans le Nord, une usine est contrainte de se mettre à l'arrêt pendant deux mois. Leur activité requiert une forte consommation d'électricité, qui devient de plus en plus difficile à assumer financièrement. Au mois de décembre, les tarifs de l'électricité ont été multipliés par dix. "En temps normal, c'est-à-dire il y a un an, l'électricité, c'est 35 % du coup fixe, ce qui est déjà énorme. Donc vous imaginez si le prix est multiplié par dix (...) plus on va monter la production, plus on va perdre de l'argent parce que le prix de revient électrique dépasse largement les revenus que l'on peut tirer de l'usine", explique le directeur.

L'usine possiblement fermée pour un troisième mois

Les 297 salariés de l'usine verront leurs salaires maintenus pendant ces deux mois d'inactivité. Ils continueront de se rendre à l'usine pour effectuer des tâches de maintenance. "C'est inquiétant (...) c'est pour ça qu'on espère que ça va vite repartir, c'est quand même notre gagne-pain", témoigne l'un d'entre eux. L'usine pourrait également rester fermée en mars, si les tarifs de l'électricité ne baissent pas assez.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.