Cet article date de plus de deux ans.

Grèce : les opposants aux éoliennes se mobilisent sur les Cyclades

Publié
Grèce : les opposants aux éoliennes se mobilisent sur les Cyclades
Grèce : les opposants aux éoliennes se mobilisent sur les Cyclades Grèce : les opposants aux éoliennes se mobilisent sur les Cyclades (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - J.Cholin, S.Thiebaut, A.Kottis, C.Berbet-Justice
France Télévisions
France 3

L’installation d’immenses parcs éoliens est prévue sur les Cyclades, les îlots les plus venteux d’Europe. Le gouvernement met en avant la nécessité de prendre le virage des énergies vertes.

Les Cyclades, joyaux de la méditerranée, risquent-elles d’être défigurées par des centaines d’éoliennes ? La question agite la Grèce en pleine transition énergétique, accusée de menacer la beauté de ses îles. Sur l’île de Tinos, souffle le meltem, un vent puissant et incessant. Un investisseur a investi 3,5 millions d’euros dans trois éoliennes.

L’île de Tinos s’oppose aux éoliennes


Les éoliennes sont financées par des investisseurs privés avec l’appui du gouvernement grec. Résultat, les projets fleurissent dans les Cyclades. Il y en a une centaine sur Milos et près de 300 à Andros. Presque toutes sont concernées mais Tinos s’oppose particulièrement à l’installation d’une trentaine de turbines. Depuis des mois, Tinos fait la une des journaux grecs pour sa résistance aux éoliennes avec comme mot d’ordre, la préservation d’un patrimoine, source de revenus de l’île.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.