Gaz : que peut faire le gouvernement pour diminuer la facture ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gaz : que peut faire le gouvernement pour diminuer la facture ?
Article rédigé par
France Télévisions

Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 12,6% au 1er octobre. La France a déjà annoncé une hausse de 100 euros du chèque énergie, dont bénéficient près de 6 millions de foyers. Que peut encore faire le gouvernement pour réduire la facture ? 

La facture des foyers et des entreprises qui utilisent le gaz va bondir de 12,6% au 1er octobre. Face à cette forte hausse, que peut faire l’État ? De quels moyens dispose-t-il pour alléger une note de plus en plus salée ? Le chèque énergie est l’une des solutions du gouvernement. Le 16 septembre, le Premier ministre Jean Castex a ainsi annoncé une "aide exceptionnelle de 100 euros versée à la fin de l’année sous la forme d’une revalorisation du chèque énergie".

Une association d’usagers réclame une baisse des taxes

Les 6 millions de ménages français les plus modestes qui ont reçu un chèque énergie en avril en auront donc un deuxième dans leur boîte aux lettres en décembre. Mais l’État pourrait-il faire un effort supplémentaire ? Sur la facture de gaz, le gouvernement pourrait baisser le taux de TVA, actuellement à 5,5% sur l’abonnement et à 20% sur la consommation. Il pourrait aussi diminuer d’autres taxes et contributions, comme le réclame l’UFC-Que choisir. Inconvénient selon Bercy, cette baisse s’appliquerait à tous et coûterait donc cher à l’État, pour un effet limité sur la facture.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Energie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.