Énergie : le gouvernement envisage de rouvrir la centrale à charbon de Saint-Avold

Publié Mis à jour
Énergie : le gouvernement envisage de rouvrir la centrale à charbon de Saint-Avold
Article rédigé par
J.Coulais - France 2
France Télévisions

Face à la hausse des prix du gaz et de l'électricité, le gouvernement a annoncé, dimanche 26 juin, qu'il envisage de rouvrir la centrale à charbon de Saint-Avold en Moselle. Elle avait été fermée en mars dernier.

Une épaisse fumée blanche qui devrait bientôt revenir dans le ciel de Saint-Avold (Moselle). Le gouvernement envisage dans un projet de loi de rouvrir la centrale à charbon de la ville, qui avait fermé le 31 mars 2022 après 71 ans d'activité, l'hiver prochain. Avec la baisse des importations de gaz russe, il faut à tout prix sécuriser l'approvisionnement électrique du pays. Si l'État avait choisi d'abandonner le charbon, plus compétitif que le gaz, c'est qu'il est presque trois fois plus polluant.

Aucun charbon russe ne sera utilisé

"Si on a la pleine conscience des menaces environnementales du charbon, faisons collectivement des efforts de sobriété en réduisant notre consommation d'électricité", estime Patrice Geoffron, directeur du Centre de géopolitique de l'énergie et des matières premières de Paris-Dauphine. Pour l'association Négawatt, qui défend la sobriété depuis 20 ans, il faut maintenant quitter les énergies fossiles. Le ministère de la Transition énergétique assure que le charbon représentera encore moins d'1 % de l'électricité produite, et qu'aucun charbon russe ne sera utilisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.