Énergie : comment les ménages s'organisent face à la flambée du prix du fioul ?

Publié Mis à jour
Énergie : comment les ménages s'organisent face à la flambée du prix du fioul ?
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Bigard, J.Coulais, H.Smague, A.Lopez, France 3 Alsace, France 3 Normandie - France 2
France Télévisions

Le conflit en Ukraine a un impact sur l’essence, le diesel mais aussi sur le prix du fioul de chauffage. Il est déjà deux fois plus cher qu’au mois de décembre. De nombreux ménages s’interrogent, et s'organisent. 

Le prix du fioul a atteint 1,95 euros, samedi 12 mars. Il a doublé en moins de trois mois. En Normandie, un retraité reçoit sa facture : 1 200 euros. "Je suis un agriculteur à la retraite. J'avais 1050, aujourd'hui j'ai plus que 950 euros de retraite. (…) Je n'ai pas assez avec un mois de retraite pour payer le fioul", confie-t-il.

Plus de trois millions de ménages se chauffent au fioul

Plus de trois millions de ménages se chauffent encore au fioul aujourd'hui, soit 10% de la population francaise. Certains font des choix drastiques. Un Alsacien ne remplit ainsi sa cuve que de moitié, afin d'éviter de vider son compte en banque. Face à la flambée des prix, d'autres quittent le fioul pour le bois. Dans le Nord, un homme s'apprête à passer le cap. Il fera environ 5 000 euros d'économie par an. L'entreprise qui fera son installation enregistre une hausse de 50% des ventes depuis le mois de janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.