Electricité : la consommation a chuté de 10% en novembre par rapport à 2021 selon EDF, une baisse "au-delà de nos attentes"

Le nombre de connexions sur l'application "EDF et Moi", qui permet notamment de consulter sa consommation journalière d'électricité, a doublé en 2022 par rapport à 2021, selon l'entreprise. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pylones haute tension RTE,  le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français. (MOURAD ALLILI / MAXPPP)

La consommation électrique des clients d'EDF a chuté "de 10% en novembre par rapport à 2021 pour toutes les catégories de clients", a indiqué jeudi 8 décembre sur franceinfo Marc Benayoun, directeur exécutif du groupe EDF en charge du pôle clients, services & territoires. "On a une baisse notable qui répond aux stimulations qui ont été faites par le gouvernement qui a demandé un plan de sobriété à tous les acteurs, et qui répond aux conseils que nous avons apportés à nos clients pour réduire leur consommation." 

"C'est une réponse très forte et au-delà de nos attentes."

Marc Benayoun

franceinfo

EDF s'attendait à une baisse du côté des particuliers, "mais pas aussi nette et aussi rapide." Cette baisse concerne uniquement les clients d'EDF, a rappelé Marc Benayoun. "Près de la moitié des entreprises sont servies par des concurrents et un tiers des particuliers."

L'application "EDF et Moi" est de plus en plus plébiscitée 

La réduction de la consommation est liée "au fait que les Français ont compris qu'il était possible, avec de gestes simples, en baissant la température de son logement, en éteignant les lumières dès que possible, en arrêtant les appareils en veille," de baisser sa consommation. "En plus de conseils que nous donnons, l'application EDF et Moi donne la décomposition de la consommation. Cela permet de voir combien on a consommé la veille, l'avant-veille et fait des recommandations." Cette application est consultée "par 7 à 9 millions de clients. Depuis janvier 2022, on est à 140 millions de connexion. C'est énorme et c'est le double par rapport à 2021."

Les entreprises, comme les commerces, "ont fait des efforts d'économies d'énergie. Les entreprises industrielles, il y a la réduction temporaire de la production ou l'ajustement de leur plan de production. Un client qui déciderait de faire un arrêt pour maintenance pendant un mois en hiver plutôt qu'en été pourrait baisser sa facture d'électricité de 30%."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise énergétique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.