Un nouveau type de contrat de travail dans les PME ?

Le Premier ministre a parlé dimanche 29 mars de nouvelles mesures pour faciliter l'emploi dans les PME. Une annonce qui relance l'idée d'un nouveau type de contrat qui supplanterait le CDI dans ces petites structures. 

FRANCE 2

Pérenniser l'emploi, c'est un enjeu majeur lié à une conjoncture économique changeante. Même en cas de hausse de chiffre d'affaire, les petites et moyennes entreprises (PME) tendent à proposer de moins en moins de contrats à durée indéterminée (CDI) et privilégient les missions temporaires.
"Si on me dit : 'Embauchez une personne maintenant et si dans six mois ça va pas, vous pouvez la licenciez plus facilement', il faudra quand même faire un licenciement économique, avec toutes les contraintes que ça représente", commente cette gérante d'une entreprise de réparation de moteurs.

Un contrat conjoncturel

Le patronat souhaiterait donc un nouveau type de contrat, spécifique aux PME, qui serait lié aux résultats de la société. Ainsi, si un employeur connaît un certain nombre de trimestres de baisse de son activité, il pourrait effectuer un licenciement simple, plus rapide, et sans contestation possible devant les Prud'hommes. Mais au bout de 3 ans dans la structure, le contrat se transformerait en CDI classique.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes patientent dans l\'antenne Pôle emploi d\'Armentières (Nord), le 27 août 2014.
Des personnes patientent dans l'antenne Pôle emploi d'Armentières (Nord), le 27 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)