Témoignages : comment s'en sortent nos commerçants ?

Une équipe de France 2 a recueilli deux témoignages de commerçants dont la situation économique est complètement différente.

FRANCE 2

Une fleuriste et un boucher, deux commerces de proximité et deux situations bien différentes. Nathalie garde le sourire, même si les rares passants qui poussent la porte de sa boutique ne viennent plus toujours pour ses fleurs. Le magasin est aussi un point relais. De moins en moins de clients, un magasin parfois vide des heures d'affilées... Pour cette commerçante, voilà la conséquence d'une concurrence à bas coût. En cinq ans, son chiffre d'affaires annuel est passé de 120 000 à 80 000 euros et c'est sur ses bénéfices que la fleuriste a dû rogner.

Des clients lassés de la grande distribution

À quelques rues de là, on retrouve un boucher qui s'est lui aussi installé il y a cinq ans. Mais aujourd'hui, sa boutique ne désemplit pas. Claude a trois salariés et un chiffre d'affaires constant ces dernières années. Avec son épouse, ils arrivent à se partager 4 à 5 000 euros par mois, et ce alors même que la consommation de viande en France est en baisse. Selon lui, les clients se sont lassés de la grande distribution. Ce boucher prépare aujourd'hui sa retraite. La fleuriste, elle, espère un rebond qui lui permettrait de s'en sortir.

Le JT
Les autres sujets du JT