Réforme du Code du travail : la classe politique partagée

Le gouvernement a levé le voile sur les ordonnances qui composent la réforme du Code du travail. Les responsables politiques ont vivement réagi.

France 2

La classe politique est partagée. Ce jeudi 31 août, le gouvernement à enfin annoncé en détail les ordonnances qui allaient constituer la réforme du Code du travail. Après les syndicats et les organisations patronales dans la matinée, les responsables politiques ont découvert le contenu des ordonnances présentées par le Premier ministre. Sans surprise, le Front national et la France Insoumise se montrent en opposition totale avec cette réforme du marché du travail. Les autres partis sont plus nuancés.

Plusieurs sons de cloche

Alexis Corbière (FI) déplore un "basculement de l'ordre social" tandis que Florian Philippot (FN) estime que le président "obéit à la Commission européenne". Du côté des Républicains, cette mesure "va dans le bon sens" alors que le Parti socialiste la juge "inefficace" sans se montrer trop critique. Reste à savoir si les Français seront convaincus. Les sondages et la première manifestation du 12 septembre prochain seront des indicateurs importants pour le chef de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le 31 août 2017, lors de la conférence de presse à Matignon à Paris présentant les ordonnances sur le Code du travail.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, le 31 août 2017, lors de la conférence de presse à Matignon à Paris présentant les ordonnances sur le Code du travail. (ALAIN JOCARD / AFP)