Emploi : vers un nouveau contrat de travail ?

Un nouveau contrat de travail pourrait être instauré : un CDI limité dans le temps. Le patronat applaudit, mais certains députés sont vent debout.

France 2

Bientôt un "CDI de projet" dans le Code du travail ? À mi-chemin entre le CDI et l’intérim, ce nouveau contrat est envisagé par le gouvernement. Il s’agirait d’un CDI plus souple, comme ce qu’il existe dans le BTP, où l’on appelle cela un contrat de chantier. "Le salarié est embauché au maximum pour la durée des travaux de sa spécialité sur un chantier", explique un patron du BTP qui y a fréquemment recours.

Un CDI sans durée fixe

Aucune durée fixe donc, si le chantier se prolonge, en raison d’intempéries ou de retard de livraison, le contrat est automatiquement prolongé. En revanche, à la fin du chantier, le salarié peut être licencié sans toucher d’indemnité. Seul avantage, il est prioritaire pour une nouvelle embauche dans l’entreprise. C’est ce type de contrat que le gouvernement envisage d’étendre à d’autres secteurs. Le patronat assure que cela permettrait de créer des emplois et d’éviter des emplois précaires. En revanche pour certains syndicats, c’est intolérable. "Ça veut dire que l’on flexibilise tous les salariés. (…) On fragilise les salariés, et notamment les plus jeunes", selon Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme devant une agence d\'intérim (Photo d\'illustration).
Un homme devant une agence d'intérim (Photo d'illustration). (LIONEL VADAM / MAXPPP)