Conso : quand la reconversion professionnelle est un succès

Qui n'a pas voulu un jour changer de vie, de métier ou de région?

Voir la vidéo
FRANCE 3

La lumière bleue de l'aube, c'est celle que préfère ce marin-pêcheur. Chaque jour, depuis 28 ans, il s'en émerveille. La baie d'Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) est son petit paradis, mais ce matin, la pêche est loin d'être miraculeuse. Seulement quelques seiches dans ses filets et un poulpe. Qu'importe, l'homme est un passionné : "Ce qui me motive, c'est la surprise, tous les matins, de savoir ce qu'on va attraper, si c'est une bonne journée ou pas, et de voir les poissons, la mer, le paysage, et la liberté surtout", confie Georges Jaume. "Je n'étais pas fait pour rester enfermé".

"Besoin de passion"

D'autant qu'avant, Georges Jaume était pharmacien. Six ans d'études. Mais après seulement quelques mois de pratique, il comprend que ce métier n'est pas pour lui : "Je n'étais pas fait pour rester enfermé, pour vendre des boites de médicaments. J'avais besoin d'un métier de passion, et la pêche était plus appropriée", analyse-t-il. Des parents déçus, des collègues peu accueillants les premiers temps... Les débuts du pécheur ont été difficiles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quand la reconversion professionnelle est un succès
Quand la reconversion professionnelle est un succès (FRANCE 3)