Cet article date de plus de sept ans.

Erasmus pour les entrepreneurs

Depuis 1987, Erasmus favorise la mobilité européenne des étudiants. Un succès rapide et des candidats toujours plus nombreux révèlent l'importance du projet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Une nouvelle étape est franchie : les jeunes entrepreneurs peuvent désormais bénéficier du programme Erasmus. Mais qu'implique concrètement cette initiative et comment est-elle ressentie par les principaux intéressés ? Extension de la formation vers le monde du travail rime-t-elle toujours avec amélioration ?

Un programme Erasmus?

Initialement portées sur les moyens de faciliter les équivalences de diplômes d'études supérieures, les ambitions d'Erasmus ont grandi au cours des années. Le programme ne se limite plus à la seule formation. Mobilité professionnelle et collaboration européenne en matière de recherche ont ainsi été mises à l'épreuve. Aujourd'hui, ceux qui veulent créer leur entreprise sont aussi amenés à développer leurs compétences à l'étranger grâce aux nouvelles tendances du projet. Pour un rayonnement à l'international, les jeunes ont désormais toutes les cartes en main.

?Qui doit faire ses preuves pour les entrepreneurs.

  Etienne, étudiant en faculté d'Espagnol, garde d'excellents souvenirs de ses études en Argentine. Six mois durant, il a vécu « à 200% ». Visites, « fiestas » et immersion totale dans une culture inconnue : « tout était nouveau » et tout était ?fantastique ». Un semestre de formation, c'est assez long pour « être émerveillé » chaque jour ; et c'est assez court pour ne pas souffrir du mal du pays. Erasmus pour étudiants : pari réussi.

La Commission Européenne souhaitait depuis longtemps renforcer les réseaux dans le monde des affaires. En accédant au programme, les jeunes entrepreneurs étudient sur le terrain les normes et pratiques managériales à l'européenne. Pénélope n'a pas hésité : elle a fait sa demande à la Chambre de Commerce de sa ville pour participer à l'opération. « Je veux créer une entreprise liée au Développement Durable », nous dit-elle, « mais je manque d'informations ». Pénélope ne veut pas se lancer sans « tout connaître » sur le sujet, en France et ailleurs. Erasmus pour entrepreneurs : les dés sont jetés.

Eléonore Dastugue

17 juin 2009

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.