Fonction publique : l'État veut autoriser les collectivités à recourir plus facilement aux contractuels

Les mairies font de plus en plus souvent appel à des contractuels. 1 personne sur 5 travaillant dans la fonction publique est en CDD. Illustration à la mairie de Laon, dans l'Aisne.

FRANCE 3

Depuis dix mois, Clément Mangot est employé par la mairie de Laon (Aisne). Cet architecte est en charge de la restauration des vieux bâtiments de la ville. Contractuel depuis cinq ans, il a exercé dans plusieurs collectivités et n'est pas fonctionnaire. "Ce n'était pas forcément ma vocation au vu de ma formation d'architecte. Mais finalement, j'ai trouvé une façon de me rendre utile", explique l'architecte. Clément Mangot est loin d'être un cas isolé.

L'État veut donner plus de latitude aux collectivités en matière de recrutement

Une cinquantaine de contractuels sont employés par la mairie de Laon, qui fait également travailler 350 fonctionnaires. 1 employé sur 8 est donc contractuel. Les contractuels ont les mêmes vacances, les mêmes horaires et un salaire quasiment équivalent par rapport aux titulaires. Si le maire a pu embaucher Clément Mangot, c'est parce qu'aucun fonctionnaire avec les bonnes compétences n'a postulé. C'est une contrainte de la loi actuelle. La réforme proposée par le gouvernement veut changer ce fonctionnement, pour donner aux collectivités locales une plus grande liberté dans leurs recrutements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron lors de la réception du président ukrainien Petro Porochenko à l\'Elysée, le 12 avril 2019.
Le président de la République Emmanuel Macron lors de la réception du président ukrainien Petro Porochenko à l'Elysée, le 12 avril 2019. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)