Comme Emmanuel Macron, 75% des Français approuve la décentralisation

Emmanuel Macron continue de promouvoir sa vision d’un État moins centralisé. Le chef de l’État veut gouverner plus largement avec les partenaires sociaux est les collectivités territoriales.

FRANCEINFO

Ce que va faire l’exécutif est encore flou, mais Emmanuel Macron a promis beaucoup de changements en assurant tirer les leçons de la crise. Il veut ouvrir "une page nouvelle en donnant davantage de libertés et de responsabilités aux maires, aux hôpitaux ou aux universités". L’organisation de l’État est à revoir. Selon un sondage CSA, trois Français sur quatre estiment que la décentralisation est une bonne chose, qui plus est la gestion de la crise du coronavirus par l’État a montré un certain éloignement des besoins des territoires. 

"Trop décentraliser pourrait tuer l’État central"

Un président de région dit "avoir envie d’y croire", mais reste sceptique, car les mots tenus par Emmanuel Macron sont les mêmes qu’avant son élection et lors de la crise des "gilets jaunes". Un ancien député de droite soulignait que "trop décentraliser pourrait tuer l’État central qui fait la France" et ça l’inquiète. Une VIe République, un État fédéral ou seulement des ajustements ? Réponse d’Emmanuel Macron en juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, lors d\'un discours à la télévision, le 16 mars 2020.
Emmanuel Macron, lors d'un discours à la télévision, le 16 mars 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)