Cet article date de plus de huit ans.

Le lexique du community management

Le métier de community manager obéit à ses propres codes. Tour d'horizon du lexique du community management.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.

À l'heure du Web 2.0, le community manager se doit d'employer un vocabulaire spécifique, emblématique des nouvelles réalités du Web. Découvrons ensemble du lexique associé aux métiers du community management, avec ses acronymes et ses concepts à part entière.

Community management, un vocabulaire spécifique

Les métiers du community management nécessitent la maîtrise et l'emploi de ces termes spécifiques :

  • Bad buzz : buzz négatif, qui risque de se propager sur le Web et d'impacter durablement la marque.
  • Billet : article rédigé sur le Web, par exemple sur un blog ou un réseau social.
  • Blogosphère : communauté de bloggeurs, dans laquelle la notoriété repose sur la création de contenu de qualité.
  • Campagne : action de diffusion de contenu sur des plateformes à forte crédibilité et à forte audience, dans l'optique de susciter un écho de communication à valeur certaine pour les internautes.
  • Crowdsourcing : approvisionnement de la communauté en contenu frais, signe de bon fonctionnement communautaire.
  • E-reputation : perception d'un site Web, d'une personnalité, d'un contenu ou d'une marque par les internautes.
  • Gestion de crise : dans le langage du Web 2.0, la gestion de crise désigne la gestion des conséquences d'un bad buzz.
  • Influence : légitimité sur le Web, à travers la réalisation de campagnes de communication sur une marque ou un produit.
  • Modération : gestion des commentaires publiés par les membres de la communauté et les internautes, afin d'éliminer tout contenu offensant, illégal, malveillant, etc.
  • Référencement : ensemble d'actions visant à promouvoir la visibilité d'une page ou d'un site Web dans les résultats des moteurs de recherche (Google, Bing, etc.).
  • Satisfaction communautaire : indice de satisfaction des membres d'une communauté, mesurable à leur implication, leur taux de participation, etc.
  • SEO : Search Engine Optimization, ou référencement naturel, visant à promouvoir la visibilité d'une page ou d'un site Web grâce à l'emploi de mots clés, d'une structure adaptée, etc.
  • SMO : Social Media Optimization, ou référencement sur les réseaux sociaux, visant à améliorer le référencement d'un contenu sur le Web grâce à des actions appropriées sur les réseaux sociaux, à l'instar de Facebook ou de Twitter.
  • Troll : membre d'une communauté aux intentions malveillantes (remarques, reproches, critiques, etc.).

Community management : le lexique des réseaux sociaux

Dans les métiers du community management, il faut aussi maîtriser le vocabulaire propre aux réseaux sociaux :

  • Blog : site Web à l'édition particulièrement simple et efficace, permettant de diffuser textes, images et vidéos dans l'optique de recevoir des commentaires d'autres internautes.
  • Réseau social : communauté d'individus ou d'organisations, rassemblée en fonction de centres d'intérêt communs, sur le plan personnel ou professionnel.
  • Facebook : réseau social numérique créé par Mark Zuckerberg, visant à rassembler des personnes proches ou inconnues. Premier réseau social au monde, avec une croissance exponentielle et un fort potentiel en termes de SMO.
  • Twitter : réseau social et outil de microblogging, qui permet à l'utilisateur d'envoyer de brefs messages, appelés « tweets », à sa communauté de « followers ».
  • Viadeo : réseau social professionnel français, qui permet aux professionnels d'accroître leur notoriété auprès des clients et prospects, et aux candidats à la recherche d'un emploi de postuler à des offres.
  • LinkedIn : réseau social professionnel davantage tourné vers l'international, concurrent de Viadeo.
  • FlickR : site communautaire de partage de vidéos et de photos gratuites, avec plusieurs milliards de contenus.
  • YouTube : première plateforme d'hébergement, de partage et de visionnage de vidéos au monde, avec possibilité de création de chaînes personnalisables, les YouTube Channels, permettant de poster des vidéos.
  • Dailymotion : plateforme vidéo française, rivale de YouTube, offrant également la possibilité de créer des chaînes personnalisables.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi 2.0 et réseaux sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.