Chômage : les chiffres montrent plus de précarité sur le marché du travail

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Chômage : les chiffres montrent plus de précarité sur le marché du travail
France 3
Article rédigé par
D. Boéri - France 3
France Télévisions

Les chiffres du chômage au troisième trimestre ont été publiés mardi 27 octobre. Le nombre de chômeurs a baissé de 11%.

La baisse de 11% du nombre de chômeurs, d'après les résultats publiés mardi 27 octobre, est toutefois un chiffre en trompe-l'oeil. "Cette baisse impressionnante ne concerne que la catégorie A, c'est-à-dire les demandeurs d'emploi qui n'ont exercé aucune activité. Les deux autres principales catégories, B et C, ont augmenté et de façon pratiquement symétrique", rapporte le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20, mardi 27 octobre. 

Plus de précarité sur le marché du travail

Ainsi, si les chômeurs en catégorie A sont 483 200 de moins, les catégories B et C en ont gagné 453 800 au 3ème trimestre de 2020. Ces dernières catégories englobent des "personnes qui, pendant l'été ou à la rentrée, ont pu retravailler, mais à temps partiel", précise le journaliste. Elles ne sont pas sorties du chômage. "Ces chiffres montrent plus de précarité sur le marché du travail". La hausse historique du printemps suite au confinement est loin d'être gommée, même pour la catégorie A, qui accuse une hausse de 8,8 % sur un an. "Ce bilan aurait pu être encore plus lourd : depuis le début de l'année, l'activité économique a déjà reculé d'au moins 10%. Le chômage partiel et toutes les aides de l'État ont permis, pour l'instant, de limiter les licenciements", conclut le journaliste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Recherche d'emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.