Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Goodyear : Valls assure qu'il y aura des poursuites après la manifestation

Publié Mis à jour
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Lors d'une visite en Guyane, le ministre de l'Intérieur a condamné les violences contre les policiers lors de la manifestation des salariés de l'usine d'Amiens-Nord.

 

"Il y aura des poursuites (...), la justice devra passer." Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a condamné jeudi 7 mars, depuis La Guyane où il est en déplacement, la "violence" ainsi que les "nombreuses provocations" et "agressions" de policiers lors de la manifestation qui a fait plusieurs blessés parmi les salariés de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord (Somme) et les policiers à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Plusieurs centaines d'ouvriers du site se sont rassemblés, jeudi, devant le siège de l'entreprise, à Rueil-Malmaison. Ils protestaient contre le projet de fermeture de leur usine examiné jeudi par deux comités centraux d'entreprise (CCE). 1 173 emplois sont menacés.

Leur rassemblement a tourné à l'affrontement avec les forces de l'ordre. Arrivés à bord de 11 cars, les manifestants en colère ont jeté des pneus enflammés et divers projectiles sur les forces de l'ordre qui bloquaient l'accès au site. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.