Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo GM&S : Benjamin Griveaux confirme qu'il y aura "des salariés sur le carreau"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
griveaux
Article rédigé par
France Télévisions

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie était l'invité de RTL vendredi 30 juin.

Le tribunal de commerce de Poitiers a décidé vendredi 30 juin de placer l'équipementier GM&S en liquidation judiciaire, avec poursuite d'activité jusqu'au 21 juillet. Il y a "une offre de reprise avec, à ce stade, un étiage à 120 salariés maintenus" sur 277, avait précisé plus tôt dans la matinée, sur RTL, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Benjamin Griveaux. Cette offre sera examinée par le tribunal le 17 juillet.

"Un accompagnement exemplaire de l'Etat"

Mais "il faut savoir qu'il y aura des personnes qui resteront sur le carreau, à l'évidence, il ne faut pas se mentir", a poursuivi Benjamin Griveaux, avant de promettre "un accompagnement exemplaire de l'Etat", avec un dispositif de formation qui ira "au-delà des 5 000 euros par salarié".

Benjamin Griveaux s'est déclaré favorable à ce que soit prononcée la liquidation avec poursuite de l'activité de GM&S, qui fait l'objet d'une offre de reprise partielle de GMD.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.