GM&S : un soutien de PSA et Renault ?

En direct de Bercy, Magali Boissin fait le point sur les annonces des deux constructeurs automobiles pour aider GM&S ce 21 mai.

Cette vidéo n'est plus disponible

Le site de GM&S dans la Creuse est menacé de liquidation. L'usine emploie 277 salariés. Le ministère de l'Économie a fait une annonce ce 21 mai. PSA et Renault vont apporter leur soutien à l'équipementier. "Satisfaction du côté de Bercy, ce soir, avec ce gros coup de pouce confirmé à l'un de leur sous-traitant en difficulté. Plus deux millions d'euros de commandes par PSA, doublement des commandes par Renault, cela fait 10 millions d'euros", explique Magali Boissin, en direct devant le ministère de l'Économie.

Trouver un repreneur

Ces engagements ne seront valables qui si un repreneur sérieux est rapidement trouvé. GM&S est depuis longtemps en difficulté, les salariés n'avaient pas hésité début mai à placer des bonbonnes de gaz dans l'entreprise pour attirer l'attention du gouvernement et obtenir son aide. "Un délégué syndical joint par téléphone se dit soulagé, mais il promet que la mobilisation va se poursuivre sur le site", poursuit la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'unise GM&S, dans la Creuse, le 16 mai 2017. 
L'unise GM&S, dans la Creuse, le 16 mai 2017.  (PASCAL LACHENAUD / AFP)