Fonderie MBF en liquidation judiciaire : "C'est une catastrophe" pour la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté

Les 284 salariés de la fonderie vont donc perdre leur emploi.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne Franche-Comté en janvier 2019. (JC TARDIVON / MAXPPP)

"C'est une catastrophe pour les hommes et pour les femmes qui y travaillent une catastrophe pour le territoire de Saint-Claude", réagit mardi 22 juin sur franceinfo Marie-Guite Dufay, présidente (PS) de la région Bourgogne-Franche-Comté, après le placement en liquidation judiciaire de la fonderie MBF Alu, basée à Saint-Claude dans le Jura. 284 salariés vont perdre leur emploi.

Un "gâchis industriel phénoménal"

"C'est un gâchis industriel phénoménal, parce qu'il y a dans cette entreprise de la compétence (...) Mais c'est une entreprise qui a été tellement mal gérée dans les années passées que là, elle est exsangue", poursuit l'élue socialiste. "Je comprends leur énorme colère, je comprends leur angoisse", conclut Marie-Guite Dufay, à propos des salariés de MBF.

Plusieurs d'entre eux étaient sur place au tribunal de Dijon mardi 22 juin au matin à l'énoncé du délibéré, en larmes pour certains. Ils ont manifesté leur colère en taguant et en renversant une voiture homologuée MBF devant la cité judiciaire, rapporte France Bleu Besançon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plans sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.