VIDEO. Montebourg évoque un repreneur devant les salariés d'ArcelorMittal

Cette entreprise, dont le nom n'a pas été rendu public, est intéressée par l'ensemble du site, menacé de fermeture, a indiqué le ministre du Redressement productif devant quelques salariés de Florange. Ceux-ci ont pu écouter le ministre dans l'hémicycle, alors qu'une manifestation se tenait à l'extérieur.

France 2

FLORANGE – Un repreneur de l'intégralité du site d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) est prêt à investir "près de 400 millions d'euros", a déclaré, mercredi 28 novembre, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l'Assemblée nationale. Ce possible repreneur, dont le nom n'a pas été rendu public, est intéressé par l'usine menacée de fermeture, a indiqué le ministre devant quelques salariés de Florange qui ont pu écouter le ministre dans l'hémicycle alors qu'une manifestation se tenait à l'extérieur.

"Nous avons un repreneur, qui est un aciériste, un industriel, qui n'est pas un financier, qui par ailleurs souhaite investir son argent personnel et, excusez du peu, est disposé à investir jusqu'à près de 400 millions d'euros dans cette installation pour la rénover", a expliqué Arnaud Montebourg devant les députés. 

Un repreneur éventuel de l\'intégralité du site d\'ArcelorMittal de Florange (Moselle) est prêt à investir \"près de 400 millions d\'euros\", a déclaré mercredi 28 novembre 2012 le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l\'Assemblée nationale.
Un repreneur éventuel de l'intégralité du site d'ArcelorMittal de Florange (Moselle) est prêt à investir "près de 400 millions d'euros", a déclaré mercredi 28 novembre 2012 le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l'Assemblée nationale. (MAXPPP)