Entreprise : Tupperware ferme son usine en France, 235 emplois supprimés

Les salariés n'en reviennent toujours pas. L'entreprise Tupperware a annoncé qu'elle fermait son site français.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Sous le choc, à la sortie de l'usine, les salariés de Tupperware viennent d'apprendre la fermeture du site. 235 emplois vont être supprimés. "On a vraiment du mal à encaisser le coup", explique un employé. La fermeture est prévue pour mars 2018. Plus aucune de ces boîtes de conservation pour aliment ne sera fabriquée en France. En activité depuis 45 ans, l'usine Tupperware de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) s’était diversifiée pour produire toutes sortes de récipients.

"Au ralenti"

Insuffisant cependant pour maintenir l'activité. "Depuis un an ça marche au ralenti", estime Antonio Constantino, délégué syndical CGT. Fini donc le succès des années 70 quand la célèbre méthode de vente Tupperware débarque en France. Des réunions Tupperware qui ne suffisent plus aujourd'hui face à la concurrence d'autres marques. Moins de ventes et selon le groupe américain, des usines en Europe trop nombreuses. En plus de Joué-lès-Tours, Tupperware est installé au Portugal, en Grèce et en Belgique, en surcapacité de 45%, selon la direction. Le site français sera le seul à fermer en Europe. La direction promet de proposer un reclassement à chacun des salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Tupperware est installée à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) depuis 1945. 
L'usine Tupperware est installée à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) depuis 1945.  (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)