Concurrence, pétrole... Plusieurs compagnies aériennes en difficulté

Le secteur aérien ne s'est jamais aussi bien porté, alors que les entreprises du secteur ont du plomb dans l'aile à l'image de XL Airways ou Aigle Azur.

FRANCEINFO

C'est le grand paradoxe. En France par exemple, le nombre de passagers commerciaux a pour la première fois dépassé la barre symbolique des 200 millions en 2018, soit une hausse de 5%. Le problème des compagnies aériennes françaises, c'est la concurrence de plus en plus rude et dure. XL Airways est confrontée à d'autres transporteurs à bas coût bien plus puissants et plus riches qu'elle, comme Norwegian ou Level. La compagnie française a du mal à remplir ses vols alors qu'une compagnie low cost ne peut tenir le coup qu'en remplissant systématiquement tous ses sièges. Idem pour Aigle Azur qui a subi de plein fouet cette concurrence avec Air France sur les longs courriers.

Taxes et pétrole

Autre facteur important avancé par XL Airways : les coûts et les taxes très élevés en France. Le gouvernement français explique que les différentes taxes sont aussi imposées aux compagnies étrangères. Dernier problème : le coût du pétrole. Les tensions au Moyen-Orient provoquent une flambée du prix du pétrole, qui se répercute sur les tarifs des billets d'avion, handicapant les compagnies aériennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions XL Airways sur l\'aéroport de Manchester (Grande-Bretagne).
Des avions XL Airways sur l'aéroport de Manchester (Grande-Bretagne). (PAUL ELLIS / AFP)