Carrefour : 1 850 emplois supprimés

L'inquiétude des employés des supérettes Carrefour n'a jamais été aussi grande que ce lundi 4 juin : 244 magasins vont fermer faute de repreneur. 

France 3

244 magasins Carrefour vont fermer en France, faute de repreneur. Chez les salariés, l'inquiétude n'a jamais été aussi grande. Au Carrefour Contact de Saint-Amand-les-Eaux (Nord), ils se mobilisent avant la fermeture en distribuant leurs derniers tracts ce lundi 4 juin : "Ils préfèrent fermer, mettre 12 personnes au chômage, et laisser pourrir le magasin, alors qu'il fait du bénéfice, s'insurge Roland Blampin, délégué CGT. C'est une casse totale, c'est aberrant." Les clients eux aussi espèrent conserver leur magasin de proximité.

1 850 postes supprimés

À la suite de l'annonce du PDG en janvier, le groupe Carrefour va fermer 244 magasins sur 273, faute de repreneurs. 1 850 postes sont supprimés. Ce magasin de Peymeinade dans les Alpes-Maritimes baissera son rideau le 13 juillet, sept salariés vont perdre leur emploi. Tous devraient recevoir trois offres de reclassement. Sur l'ensemble des magasins voués à la fermeture, 89 demandes de reclassement sur 316 ont été validées depuis le mois de mars.

Un magasin Carrefour à Douai, le 17 octobre 2012.
Un magasin Carrefour à Douai, le 17 octobre 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)