Montauban : les salariés d’une base logistique en grève depuis 38 jours

Depuis 38 jours, les salariés de la Stef, à Montauban (Tarn-et-Garonne), sont en grève. Cette base logistique fournit les produits frais des magasins Intermarché du sud-ouest de la France. 

FRANCE 2

Ils dénoncent des cadences infernales et des salaires très bas. Depuis le 16 décembre, les salariés de la Stef sont en grève à Montauban (Tarn-et-Garonne). Malgré cette longue mobilisation, ils ont le sentiment de ne pas être entendus. "On a toujours été là, on a toujours travaillé, on était présents. Ils ont même eu des volontaires pour faire les dimanches, et en retour il n’y a rien", témoigne Amel Chaabi, employé depuis quatre ans. 

100 euros mensuels en plus 

Les salariés de l’entreprise réclament une hausse de 100 euros de leur salaire, qui ne dépasse pas aujourd’hui les 1 200 euros par mois, mais aussi une amélioration de leurs conditions de travail. Chaque jour, un employé peut transporter jusqu’à huit tonnes de marchandise, et la superposition des palettes dans l’entrepôt fait craindre des accidents. La direction devrait faire un pas faire les salariés "Nous allons tout mettre en œuvre pour que la situation revienne à la normale", indique Céline Audibert, porte-parole du groupe Stef. À ce jour, un salarié sur trois est gréviste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Montauban : les salariés d’une base logistique en grève depuis 38 jours 
Montauban : les salariés d’une base logistique en grève depuis 38 jours  (Capture d'écran France 2)