Michelin : 1 500 postes supprimés en France

Le groupe Michelin a annoncé la suppression de 1 500 postes en France. La direction affirme qu'il n'y aura aucun départ contraint.

FRANCE 2

Michelin vient d'annoncer une coupe nette dans ses effectifs ce jeudi 22 juin. D'ici 2021, 1 500 postes vont disparaître au sein du groupe de pneumatiques en France. Il n'y aura aucun licenciement sec. Sur 5 000 départs à la retraite, seuls 3 500 seront remplacés par de nouveaux recrutements.

S'adapter aux nouveaux marchés

L'annonce choque les syndicats qui craignent un surplus d'activité pour les salariés restants. La justification de la direction : assurer la compétitivité de l'entreprise face à la concurrence chinoise. "Notre organisation, pour faire face à ce nouvel environnement, date de 20 ans. Elle n'est plus adaptée à ces nouveaux marchés qui apparaissent", explique Jean-Michel Guillon, le directeur exécutif du groupe Michelin. Des suppressions de poste touchent également les États-Unis alors que l'entreprise a enregistré un niveau de rentabilité record en 2016 : 1,6 milliard d'euros de bénéfices.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Michelin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 2 mars 2016.
L'usine Michelin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 2 mars 2016. (MAXPPP)